Travail de la souplesse en football

Travail de la souplesse en football ! Etirez vous ! Qui n’a pas entendu cette phrase dite à la va vite entre deux exercices ? Les dits exos étaient fait tout autant à la va vite et avec une application aléatoire. Pour certains essentiels pour d’autres totalement inutiles mais pas pour les mêmes raisons…Cet article entame une série sur la souplesse avec aujourd’hui : Quelle position doivent avoir les étirements au football ?

Travail de la souplesse en football

L’apparition de la préparation physique incluant le développement de la force a intégré une autre composante : l’extrême raideur que cela implique. Il est apparu alors comme nécessaire d’augmenter les séances de développement de la souplesse afin de prévenir une certaine fatigue physique mais surtout une perte d’efficacité dans le mouvement.

Suite à une rétractation le mouvement du footballeur(course, frappe etc) aura moins d’amplitude et donc moins d’efficacité. Pire à force de muscler certains footballeurs vont créer ce qu’on appelle des compensations. C’est-à-dire que face au manque de souplesse d’un groupe de muscle ils vont s’arranger pour effectuer le même mouvement en insistant sur un autre groupe de muscle voir en déformant le mouvement et en risquant la blessure.

Effet d’un étirement sur un groupe de muscle :

– on gagne en amplitude.

– on ressent un relâchement

– il y a un effet sur l’unité tendon-muscle, raideur, viscoélasticité

– il y a peu à peu une augmentation de la tolérance à l’étirement

– on observe enfin un allongement du muscle

Travail de la souplesse en footballLa plus grande utilisation conseillée pour les étirements se situe dans la séance de musculation. Le muscle est soumis à des perturbations au cours de ce type de séance afin de l’obliger à se reconstruire en étant plus performant. Le fait d’ajouter des étirements sur les muscles qui travaillent (pendant les pauses), va augmenter les microtraumatismes et ainsi contribuer à améliorer encore l’efficacité de la musculation. C’est pourquoi les exercices de souplesses seront principalement recommandés lors des temps de pause après une série ou un exercice développement la force. (force, endurance force, force vitesse) C’est le seul endroit où ils auront un impact sur les muscles.

Enlevez-vous l’idée que les étirements doivent être utilisé lors d’un échauffement pour préparer le corps à l’effort. Ils n’ont qu’un impact faible voir nul sur l’augmentation de la température musculaire. Pire ils peuvent générer des contractions trop fortes qui auront pour effet de diminuer la vascularisation et donc le but recherché lors d’un échauffement. Il vaut mieux y rechercher l’amplitude lié au geste par des mouvements se rapprochant du geste fait au football.

Néanmoins rien ne vous empêche de l’utiliser pour le côté relaxant en fin de séance pour un retour au calme et un moment de détente où vous pouvez alors faire  passer un message pour les prochains matchs ou autres échéances.

En résumé le développement de la souplesse pour le footballeur devra intervenir via les étirements pour trois  aspects :

–          Eviter la raideur des muscles développés par les exercices de forces et améliorer leurs effets

–          Eviter le phénomène de compensation

–          Relaxer

Les exercices et les postures devront donc être adaptés à l’exercice effectué précédemment. Exemple : étirement de la chaine musculaire comprenant le quadriceps et des ischio sur des exercices de squat ou de flexions – étirement de la chaine musculaire  comprenant les triceps pour des exercices de pompes etc…

Il faut simplifier leur utilisation en ne les incluant que ponctuellement dans vos séances. Entre chaque série d’exercice de force et à la fin de l’entrainement durant 5-10 minutes pour un moment de calme et de détente. Laissez de côté les étirements après chaque exercice…

 

Il vaut mieux être très souple et peu musclée que le contraire.

 

Dans la suite de cette série nous verrons différentes méthodes d’étirement et différentes approches.

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

8 réponses
  1. roquet
    roquet dit :

    bonjour cédric intéréssant l’explication sur l’incompatibilité entre la musculation et la souplesse
    cependant pourriez vous expliquer certins exercices permettant le travail de la souplesse
    bonne journée

  2. cedric dubois
    cedric dubois dit :

    ça va venir dans la suite des articles consacrés au travail de la souplesse au football avec vidéos et différentes méthodes.

  3. cedric dubois
    cedric dubois dit :

    Bonjour Ali, Non c’est la même chose; disons que le terme étirement est plus utilisé dans le monde du foot.

  4. roquet
    roquet dit :

    monsieur dubois bonjour pouvez vous me faire savoir si je peux me procurer des séances séniors +u19au sujet des mois à venir ( septembre-octobre-novembre)
    amicalement
    roquet jean claude

  5. cedric dubois
    cedric dubois dit :

    Je mets un nouvel exercice toutes les semaines en ligne. A terme j’espère proposer des séances complètes, voir même un mois complet

  6. Farouk GOURI
    Farouk GOURI dit :

    Bonjour Cédric, y a t-il des étirements spécifiques pour les catégories U13 ou peuvent t-ils faire les mêmes exercices que les seniors? Merci par avance.Farouk

  7. Cédric DUBOIS
    Cédric DUBOIS dit :

    Non pas de restrictions, néanmoins attention aux durées de maintien des postures, à la qualité et au respect de celles-ci ainsi qu’à l’intensité des tensions mises.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *