Gestion de groupe : la méthode Keiffer (1/2)

« Frappe, donne ton ballon, centre etc… » aux abords des pelouses, bien souvent c’est ce que vous pouvez entendre. Un éducateur est encore appelé un dirigeant et donc trop souvent…il dirige. Cette conception de l’apprentissage unilatérale et directive est encore trop présente. A travers un double article je vous propose de découvrir une méthode efficace qui transforme le joueur en véritable acteur de son évolution.

Il est possible d’utiliser une méthode alternative pour enseigner le football. Sur le terrain, le joueur ne doit pas être assimilé à une marionnette qui obéit aux ordres venus de la touche. Des ordres contradictoires peuvent même lui venir de plusieurs personnes. A l’entraînement, les exercices sont encore trop souvent à vide, voire sans ballon et trop souvent en décalage par rapport aux réalités d’un match. Le joueur est dressé à faire le geste qu’il faut quand son responsable sur la touche le lui demande. Le footballeur français est pourtant à la recherche de joueurs intelligents qui choisissent le geste approprié en fonction de la situation de jeu.

Une méthode imaginée afin de contrecarrer cette approche a été mise en place et a fait ses preuves. Elle est appelée  « Méthode Plaisir et Performance » et est l’œuvre de François Keiffer actuel éducateur des U11 d’Arles-Avignon.

Les deux principes fondamentaux :

  1. La mise en réflexion autonome du joueur.  A partir d’analyse à froid après un exercice ou une rencontre par les joueurs eux-mêmes. Le joueur apporte des réponses aux questions que le jeu lui a posé.
  2. Faire que l’entrainement reproduise des situations de matchs. Le joueur comprend le pourquoi du geste ou de déplacement et s’applique dans le comment.

Dans la suite de cette article je vous détails  : les 6 concepts de base de la MPP

 

1-Définir un cadre commun

 

Cadre de vie : le joueur doit dès le début de saison savoir dans quel cadre il va devoir évoluer et les limites qui lui seront imposées. Au cours d’une réunion joueur et éducateur érigent un ensemble de règle à respecter. Ce sont les joueurs qui les proposent. L’éducateur doit enrichir la discussion. Le joueur doit appliquer les règles et l’éducateur est le garant de l’application des règles communes

Cadre de jeu commun : les joueurs en s’impliquant dans le choix de jeu pourront donner le meilleur d’eux-mêmes. Ainsi leur demander comment ils veulent évoluer et connaitre leur désir de progression donnera une trame et un but à l’entraineur qui devra tout mettre en œuvre pour que ses joueurs progressent.

 

2-Jouer au football ….véritablement

 

Il faut utiliser au maximum les situations de jeu. Au lieu d’effectuer des répétitions de gammes pendant de nombreuses heures d’entrainement, il faudra proposer aux joueurs des situations qui sont des véritablement des situations de jeu.  La méthode globale permet ainsi de travailler les enchaînements propres au football : course, contrôle, vitesses, frappe etc. Mais aussi présence d’une opposition et nécessité de jouer sous la pression d’un adversaire. De manière à être efficace, il faut se rapprocher au maximum des conditions de match pour ensuite pouvoir les reproduire.

 

3-Intégrer un réflexe de réflexion face à une situation

 

L’opposition systématique oblige le joueur à réfléchir pour accomplir le geste de manière correcte. Il grave dans sa mémoire les solutions au problème posé. Ainsi il faut dès le départ :

  • Etablir un vrai dialogue où l’écoute de la parole de l’autre est plus importante que la sienne.
  • Aller à l’essentiel lors des séances d’entraînement pour coller au maximum à la réalité du match
  • Mettre du sens dans les exercices proposés qui doivent rappeler au maximum les situations de jeu, les difficultés rencontrées lors des matchs
  • Prendre le temps de l’observation sans intervenir et arrêter le jeu. L’observation faite, il sera plus facile à froid de revenir sur les situations avec les joueurs

Vos joueurs doivent se poser ces questions et y répondre par leur propre moyen

  • Le ballon : comment l’utiliser ? A quel moment ? Je contrôle ou je frappe ? Je passe ou je dribble ?
  • Le partenaire : A quel moment dois-je jouer avec lui ? Quel partenaire je choisis ?
  • L’adversaire : Où est-il ? Que fait-il ? Comment mon adversaire se place-t-il ?
  • L’espace : Où dois-je me placer ou me déplacer ? Quel appel de balle dois-je effectuer ?
  • Le temps : Quand et pourquoi dois-je accélérer ? A quel moment, dois-je temporiser ?
  • Le mental : Pourquoi faire des efforts ? Suis-je capable de supporter la pression ?

L’idée à travers un exercice(une séance) à thème, est de travailler un problème à résoudre : jeu court, jeu long, jeu sur les côtés, replacement défensif, attaque placée,… Une des premières questions à poser est « Que croyez-vous que nous travaillons ? » Ensuite, il s’agit de guider le joueur pour qu’il trouve lui-même la solution au problème posé.

Avoir un discours cohérent : Le discours qui occupe une place prépondérante dans le pédagogie se doit d’être riche, varié, adapté, clair, mais surtout positif et cohérent.

La démarche concrète

  1. Mettre en action le joueur de manière rapide : l’explication doit être rapide, maximum 1′.
  2. Observer : Se placer de manière à voir tout l’exercice sans arrêter, sans corriger, sans démontrer, sans expliquer! 10′
  3. Comprendre : prendre des notes pendant la phase d’observation, se poser des questions.
  4. Agir : régler les problèmes en posant des questions et en les reformulant si les réponses ne viennent pas. Écouter les réponses et s’en servir pour arriver à la réponse.
  5. Remettre en action : les joueurs doivent mettre en œuvre les solutions apportées. L’observation et l’action peuvent recommencer quatre à cinq fois par thème.
  6. S’adapter avec l’évolution du joueur : proposer toujours plus d’évolution dans l’approche de leur football

 

A suivre….

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *