Désentraînement : les effets de l’inactivité

,

Les vacances de foot ! Tout le monde les attendait ! De l’entraineur éreinté de ces dix  mois à l’attaquant fatigué de ses courses en profondeur, en passant par le gardien et ses multiples contacts avec le sol…Le moment de ne rien faire est arrivé. Mais la nouvelle saison arrivera bien vite et se pointer à la reprise sans avoir fait la moindre activité aura un impact considérable comme nous allons le voir avec cet article sur les effets du désentraînement .

En un instant vos joueurs vont avoir la tête aux vacances. Ils vont passer de deux à trois entrainements par semaine plus un match à rien. La pression du match va disparaitre, la fatigue due à la répétition des entrainements aussi. Le corps et l’esprit vont se relâcher de manière fort logique.

L’arrêt de l’entrainement ou le désentraînement vont être divers et vont avoir plusieurs conséquences sur le corps de nos athlètes.

Le duo cœur-poumons

On va constater :

– une baisse rapide de la VO2 max(consommation maximale d’oxygene) de l’ordre de 8% à 10% en trois semaines

– une diminution de la vitesse au seuil anaérobique ainsi que de la VMA(1km/h en 4 semaines).

– augmentation du rythme cardiaque au repos et à l’effort (+4 à +5 pulsations au repos)

Ceci va être du à une réduction du volume et du débit sanguin et plasmatique ainsi que des protéines plasmatiques. Le cœur a moins de volume à propulser.

Parallèlement la pression sanguine et les résistances périphériques vont augmenter.

Sur le plan respiratoire, on notera aussi une diminution de la ventilation maximale.

Changements métaboliques

Le joueur aura une moins bonne utilisation du glucose, et une baisse des réserves intra-musculaires. La graisse va être stocké de manière plus forte. Ceci est du aussi à une alimentation moins stricte et au fait que les muscles fondent : l’élimination se fait de manière moins fortes. Auparavant ils utilisaient de manière préférentielle les graisses…

Changements musculaires

Le désentraînement provoque une remise à zéro des adaptations spécifiques à l’effort. C’est-à-dire que la manière dont se comportent les muscles va se modifier. L’ensemble des critères d’adaptation s’amenuisent.

On va surtout perdre en taille de muscles au niveau des fibres rapides. C’est-à-dire que vos joueurs vont perdre en vitesse, en détente. Sur le plan enzymatique, nous aurons une diminution des activités des enzymes oxydatives, ainsi que de la production d’ATP par les mitochondries. Tout ceci va contribuer à une diminution des qualités physiques que cela soit dans les sports d’endurance avec une baisse rapide ou dans les sports de force vitesse avec un déclin plus lent (4 semaines), avec néanmoins une désadaptation lorsqu’il s’agit de travail excentrique ou de force spécifique à l’activité.

Comment revenir en forme

Bien entendu une coupure sans programme établi est obligatoire. Il est fondamental de se laisser glisser hors de la saison de foot. Ne plus penser au terrain, au foot etc…Le corps va récupérer de ces 10mois, l’esprit va se relaxer et se décharger des moments difficiles. Cela aura pour effet de redonner le gout de l’effort, de redonner le plaisir d’aller à l’entrainement. Veillez donc à faire respecter cette pause plus que nécessaire.

Ensuite il sera temps de réveiller l’organisme. Comme on se réveille après une bonne nuit, il faut prendre le temps et en douceur. La fréquence des entrainements ne sera pas celle de la saison du même que leur intensité sera diminuée. Le joueur pourra de manière individuelle suivre un programme de reprise de sorte que son corps reprenne de bonnes habitudes et récupère une partie de ce qu’il a perdu durant la coupure. Ainsi le joueur pourra arriver à la reprise collective dans de bonnes dispositions qui lui permettront :

  • de se sentir bien et donc d’exprimer pleinement ses capacités techniques-tactiques
  • de ne pas être en retard sur les autres
  • de diminuer le risque de blessure.

Vous trouverez ici le programme de reprise adapté pour vos joueurs.

prépa physique au football

Si vous êtes à la recherche de programme de préparation physique pour la reprise collective  c’est par ici !

Accèder aux guides de prépa-physique

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

2 réponses
  1. AMDOUY ABDELAZIZ
    AMDOUY ABDELAZIZ dit :

    DOCUMENT A LA HAUTEUR PRÉSENTANT UN ENSEMBLE D’INFORMATIONS SUR LES CHANGEMENTS PHYSIOLOGIQUES ET MUSCULAIRES SUR LE CORPS DE L’ATHLÈTE DANS LA PHASE TRANSITOIRE ET COMMENT REPRENDRE LA PRATIQUE PHYSIQUE .
    MERCI INFINIMENT

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *