Comment positionner son mur sur coup-franc ? Qui mettre dans le mur ? Ou placer son mur et en fonction de quoi ? Toutes les réponses à ces questions et bien d’autres dans cet article. Pour ce faire nous allons utiliser l’analyse d’une vidéo : le coup de Franc de CR7 face à l’Espagne en coupe du monde 2018

A la recherche de votre programme d’entrainement
Préparation physique seniors avec 100% des exercices avec ballon

Comment positionner son mur sur coup-franc ?

Nous avons un coup-franc à 20m avec un ballon légèrement sur la droite. De Gea a choisi un mur à 5 avec un joueur placé derrière ce mur pour éviter une frappe sous le mur. Vu la situation (3-2 pour l’Espagne presque la fin du match…)et le talent du futur frappeur ce n’est pas anodin.

Si on regarde le mur.

Si on considère ce type de placement, on remarque que le plus grand est en position 2, ça aurait été bien d’en mettre un en position 3 aussi. Mais celui-ci est à gérer les ballons sous le mur.

Ce qui aurait pu être problématique sur ce coup franc c’est la position du mur. En direct j’ai pensé que De Gea avait commis une erreur. Je pensais que son homme de base était aligné sur la ligne poteau ballon.

Et c’est une erreur trop fréquente. Cette ligne poteau-ballon doit absolument passer entre le joueur 1 et le joueur 2 empêchant (normalement) une frappe type contournement.

Eh bien son mur était bien placé

C’est plus flagrant sur cette vidéo

Faites une pause à 23secondes

La chose qui pourrait être reproché c’est au moment du déclenchement de la frappe

Que se passe-t-il au moment de la frappe ? De Gea fait un petit saut sur place, ce qui va le mettre en retard pour sa course de déplacement. Car c’est elle qui peut faire la différence sur ce type de coup-franc. Le ballon passe très vite par-dessus le mur. La frappe arrive côté fermé donc le gardien a très peu de temps pour faire le bon choix et se mettre en action. Ce petit saut outre le fait de faire prendre du retard annule quasiment l’efficacité du futur plongeon. Les pas sont trop lents et pas assez toniques = plongeon faible. En l’occurrence ici pas de plongeon.

Maintenant le ballon est quasi en lucarne et  frappé fort…

Ce qui amène à la conclusion

  • Respecter le bon placement du mur

  • Ne pas anticiper la frappe côté fermé pour s’en prendre un côté ouvert

  • Ne pas faire de sauts parasites au moment de la frappe

En respectant ces trois règles le gardien réduit à quasi rien le pourcentage de risque de prendre un coup-franc direct…malgré cela il y aura toujours le génie pour passer le ballon là où il ne pouvait pas passer…

A la recherche de votre programme d’entrainement
Préparation physique seniors avec 100% des exercices avec ballon
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.