Comment animer son milieu de terrain avec deux 6

Comment animer son milieu de terrain avec deux 6

,

Comment animer son milieu de terrain avec deux 6 ? C’était la grande marque de fabrique des bleus de Domenech. C’est le système choisi par beaucoup de coach en situation de domination : jouer avec deux milieux défensifs. Alors qu’il est très facile sur un tableau de disposer des pions, sur le terrain une logique d’articulation doit s’opérer sans quoi votre axe sera facile à transpercer.

trouver des guides d'entrainements de foot et d'exercice de foot

« Dimanche tu joues 6 »…ok mais c’est quoi un bon 6 ? Traditionnellement le teneur de l’axe défensif avait une tâche simple. Il devait rendre les 90minutes du numéro 10 adverse compliquées à base de tirage de maillot, marquages stricts et autres duels aériens. Mais depuis quelques années son rôle sur le terrain et ses taches ont évolué. Transformant totalement la palette technique dévolue au milieu défensif.  Il est désormais le garant du jeu, de l’animation puisque premier joueur à orienter et à donner le tempo.

Depuis quelques saisons le milieu défensif n’est plus seul, souvent doublé parfois triplé avec ses copains relayeurs. Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est l’option avec deux défensifs. Comme dans un 4-4-2 ou un 4-5-1 façon OM pour illustrer la chose : Barton et Cheyrou en récup Ayew et Amalfitano sur les côtés Valbuena plus haut dans l’axe et enfin Gignac en pointe. On peut citer aussi le 4-4-2 Lorientais  avec Romao et Reale, ou bien encore celui de Garde avec Lyon pourvu d’un relayeur.

Comment animer son milieu de terrain avec deux 6

Positionnement défensif

 

Dans une action défensive, la clef résidera dans le positionnement de vos deux 6 et leur coordination de mouvement. Dans le positionnement l’idéal est bien entendu de garder une distance particulière qui permette de quadriller au maximum la zone à couvrir. Théoriquement 12-15m doivent séparer ces deux joueurs. Dans les faits c’est bien plus compliqué et cela tiendra au fait de jeu et à la bonne communication entre vos joueurs néanmoins vous devez vous servir de ce point de repère.

entrainement de foot

Face au jeu et en situation d’attente, il faut généralement qu’un des deux aille au pressing du porteur adverse. Idéalement cette intervention doit avoir lieu au moment du déclenchement de la passe pour ce joueur. L’adversaire est dos au jeu et le pressing engendré par votre milieu défensif l’empêchera de se retourner. Au pire ce dernier aura le temps  de se retourner mais sera sous la pression et aura les relations coupées par l’autre milieu défensif.

L’autre rôle du milieu défensif en phase défensive est de bloquer, isoler le bloc adverse sur un côté pour l’enfermer. Dans ce cas il faut que le milieu défensif le plus proche du couloir vienne compléter un pressing sur porteur. A deux sur le milieu latéral adverse, le pressing doit s’exercer soit  à deux milieux soit milieu + défenseur. Le deuxième milieu défensif glissera lui aussi vers le couloir pour venir verrouiller l’axe et couper ainsi l’équipe adverse en 2 verticalement.

Si votre équipe est harcelée, en perte de balle, au point d’être sur ses 20m, un des deux milieux défensifs doit redescendre d’un cran. Ceci pour densifier l’axe et la défense pour proposer un ensemble  de 5 joueurs très compact.

 

Offensivement

 

Ce dispositif à deux 6 exige d’avoir des joueurs footbalistiquement intelligents et affutés.

Ce sont eux qui vont sans aucun doute le plus courir car impliqués sur chaque action notamment sur chaque pressing. Et intelligent dans les phases offensives car la prise d’info sera primordiale. Ces deux joueurs doivent en permanence savoir avant de recevoir où se trouve les solutions. Comment vont se déplacer leurs coéquipiers, où se situent leur adversaire direct et comment ils vont quadriller les zones de jeu. Car le choix qu’ils vont faire une fois le ballon reçu prédisposera du reste de l’action et du tempo de celle-ci.

Comment animer son milieu de terrain avec deux 6

Dos au jeu, ils devront s’organiser pour trouver un appui arrière pour se dégager de face ou de profil. Ou bien encore latéralement avec l’autre 6 qui viendra se placer de manière à être disponible. Face au jeu le milieu défensif devra choisir de l’orientation qu’il veut donner. L’idéal étant de toucher des joueurs en mouvement dans les pieds et bien entendu dans les interlignes. L’idéal est de pouvoir jouer de sorte que la logique défensive adverse ne tienne plus. Bien entendu la qualité technique de contrôle et de passe de vos joueurs doit être importante. C’est ce qui déterminera de la vitesse de lancement de vos actions et donc de leur qualité à déstabiliser l’adversaire.

Plus la première passe sera retardée et plus l’adversaire aura le temps de se replacer. L’organisation fera qu’un des deux sera plus offensif ou peut être les deux à tour de rôle. Dans ce cas un des deux milieux défensifs devra suivre les actions pour toujours proposer une solution libre.

 

Le poste de milieu défensif a grandement évolué depuis 10ans au point de révolutionner les schémas de jeu , les animations défensives et offensives. Véritable homme d’animation il ne joue plus désormais seul mais accompagné par un semblable ou par un milieu relayeur. Sa principale qualité sera sa vision du jeu et sa capacité à prendre les infos en avance et à correctement les traiter. Sans un bon milieu défensif (s’entend un bon axe) une équipe demeure sans animation et s’exposera aux assauts adverses.

trouver des guides d'entrainements de foot et d'exercice de foot

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

2 réponses
  1. mehimda khalladi
    mehimda khalladi dit :

    Article trés intéréssant car la grande se déroule en milieu de terrain,jouer avec deux 6 c’est avoir plus de sécurité et plus d’équilibre dans le jeu. moi je préfère deux milieux plus techniques plus intélligents qui influence le jeu offensif et qui donne plus d’idées et de solutions a leurs attaquants. Merci Mr cedric.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *