Comment gérer les pensées parasites au football ? Quel joueur de foot un jour ne s’est pas dit que « si je rate ma première passe je vais faire un mauvais match », « si je perds mon premier duel ça va être difficile », il est vrai que, souvent, lorsque nous ratons notre premier ballon, notre première intervention, derrière c’est beaucoup plus compliqué. Pourquoi ou comment ce phénomène arrive ?  Après un premier article, Anthony Viale, préparateur mental, titulaire d’un master STAPS et d’un  certificat de psychologie sportive – préparation mentale nous propose de parler des pensées parasites. Il a accompagné notamment des jeunes en centre de formation (OM, Nice, Nantes) et des joueurs évoluants entre la N3 et la L2.

Comment gérer les pensées parasites au football ?

« Le football est dans la tête avant d’être dans les jambes » Arrigo Sacchi (ancien entraîneur du grand Milan)

En une journée plus de 60 000 pensées traversent notre esprit et la plupart sont inconscientes. Naturellement nous avons tendance à nous arrêter sur les pensées négatives qui nous viennent.

Exemple : premier ballon à négocier, je rate ma passe —> Pensée parasite « C’est pas mon jour aujourd’hui » « ça va être compliqué » …

Nos pensées orientent nos actions !

Cette petite voix dans notre tête vient dès lors immédiatement parasiter notre performance, nous déconcentre. Des suppositions telles que : « Si je réussis ce pénalty je fais gagner l’équipe » nous envahissent et ajoutent de la pression.  Malheureusement il est impossible de supprimer ces pensées parasites mais la première étape va être de les identifier (écrivez les) afin de pouvoir les contrôler.

Une fois ces pensées parasites identifiées nous allons pouvoir trouver des pensées parades.

Les pensées parades sont des pensées qui rassurent, elles bloquent les pensées parasites en occupant notre esprit et en nous rappelant quoi faire. Ce sont des petites choses qui dépendent uniquement de nous et qui permettent de rester concentré. Cela va être rassurant d’avoir ses pensées parades afin d’anticiper au maximum la venue des pensées parasites, d’ailleurs c’est souvent les mêmes pensées parasites qui nous viennent en tête (« je n’y arrive pas », « je rate toutes mes passes », « je suis fatigué », …).

Comment gérer les pensées parasites au football

Les pensées parades sont propres à chacun, il faut que ça ait du sens pour nous.

Par exemple :

  • « Avant d’entrer sur le terrain l’anxiété me gagne et je commence à ressentir un stress trop important « Action, j’oriente ma concentration sur ma respiration »
  • « Techniquement mon début de match est difficile « Action, je m’oriente sur le fait de m’accrocher, ça va venir »

En s’occupant on évite de se polluer l’esprit et d’imaginer des situations qui seront déstabilisantes.

Une astuce largement utilisée par les professionnels est de se préparer une check-list avec des parades pour avant et pendant les matchs.

Pour aider vos joueurs à prendre conscience de cela, vous pouvez par exemple lors de la première séance de la semaine prendre un temps dans le vestiaire pour expliquer ces notions de pensées parasites/parades et demander aux joueurs d’en identifier une qui est venue les perturber lors du dernier match. Dans un premier temps il sera sûrement difficile pour certains de verbaliser devant le vestiaire mais allez à la rencontre des joueurs durant la séance et vous aurez des retours. Il y aura certainement des similitudes d’un joueur à l’autre, prenez en note et demandez leurs de trouver une pensée parade pour la séance suivante.

En évoquant ces notions semaines après semaines les joueurs vont y réfléchir de plus en plus et il y aura des retours de qualités.

téléchargez des entrainements de foot

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.