Ancien joueur professionnel pour entrainer en pro en 2024 ?

Ancien joueur pro pour entrainer en pro en 2024 ? C’est une question souvent posée par certains lecteurs du site. Ils se demandent si pour entrainer des pros il faut avoir joué en pro. Autrement dit faut-il avoir été pour être…Avec la saison 2023/2024 qui va débuter j’ai voulu répondre à cette question de manière nette et précise. Découvrez l’infographie des entraineurs Français.

 

Faut-il avoir été ancien pro pour entrainer en pro en 2023 ?

Description de la méthode

Pour avoir la bonne réponse, il faut l’avoir posé à Arrigo Sacchi puisqu’il y a déjà répondu : “Je n’avais jamais réalisé que pour devenir jockey, il fallait d’abord avoir été un cheval” Fin de la discussion. Les exemples sont nombreux de joueurs de niveau amateur qui ont connu des carrières d’entraineurs incroyable. Sacchi lui-même, Jardim, Mourinho, Tuchel etc

Nous avons relevé le nom de chacun des entraineurs des clubs de Ligue1, ligue2 et National Français. Ensuite nous avons observé qu’elles avaient été leurs carrières de joueur. Il a fallu alors déterminer 5 niveaux de classification en fonction de ces carrières pour les classer. Ainsi on distingue :

  • International – Noir : l’entraineur a joué en sélection de son pays, en D1 et a joué la coupe d’Europe
  • Europe – Jaune : l’entraineur n’a jamais évolué en sélection nationale mais a joué des matchs de coupe d’Europe avec son club
  • D1 – Bleu : il a joué en D1
  • D2 + National – Vert : a évolué dans un de ces deux championnats
  • Amateur – Orange : l’entraineur a joué dans un club de niveau inférieur au national

Ensuite j’ai effectué une classification  que nous avons retranscrit dans cette infographie.

Résultats

En ligue 1, alors que l’on observait  la présence de 4 entraineurs issue du monde amateur : Tuchel, Arpinon, Villas-Boas et Stéphan en 2020/2021,  Julien Stephan et Jose Sampaoli étaient d’ancien joueurs amateurs en 2021/2022. La saison dernière seul J.Stéphan représentait le monde amateur.  Au départ de cette nouvelle saison 2023/2024, on constate que 3 entraineurs sont issus du monde amateur en ligue 1. Le chiffre remonte mais la lecture ne doit pas occulter le fait que nous avons 3 entraineurs étrangers et pas un seul Français. Pour en retrouver il faut aller dans les niveaux inférieurs où on retrouve respectivement 3 entraineurs en L2 et 5 en National.

Il faut bien mettre en avant particulièrement avec le deuxième schéma que si 22% d’entraineurs issus du monde amateur officient en pro en France, ils restent grandement minoritaire face aux 78% d’entraineurs issus du monde pro…

Cela fait depuis la saison 2017/2018 que nous faisons cette infographie et le chiffre peine toujours autant à évoluer. Il est stagnant depuis deux saisons

Au total, ils représentent le 3èmecontingent d’entraineur avec 12 représentants sur 3 championnats pro Français. (contre 16 en 2020-2021 et 10 en 2021/2022) La proportion d’entraineurs ayant joué en ligue 1 a légèrement diminué à 13 représentants (17 en 2021/2022 et 2020/2021). Ceux issus du groupe International  : 13 entraineurs. Enfin les entraineurs ayant joué des compétitions Européennes et D2+Nat sont à 9 unités.

En ligue 2, la part d’entraineur issu du monde amateur double par rapport à la saison dernière. (4)

Le championnat National qui faisait la part belle aux entraineurs issus du monde amateur la saison passée passe de 9 à 5. Cette saison sur les 4 promus un seul club arrive avec un entraineur issu du monde amateur.

On pouvait croire à travers les chiffres en hausse (+8%) des 4 dernières saisons,  qu’enfin les clubs pro Français avaient compris que la compétence n’était pas qu’une question d’expérience de joueurs. Mais cette nouvelle saison et la saison passée prouvent le contraire et on revient à des chiffres pas vu depuis 2017/2018. Un grand bond en arrière !  Pourtant les profils et les bonnes idées ne manquent pas en France il ne manque que la confiance et le gout du changement…

Conclusion

Faut-il avoir été joueur pro pour entrainer en pro ? On peut désormais répondre à la question : c’est oui majoritairement pour cette saison ! 22% contre 78%….Pas pour des raisons de compétences et d’investissement mais pour des raisons de choix de présidents ou de mises en avant sur le marché…

Et pourtant avec énormément de passion et avec la confiance donné par certains présidents de clubs, les entraineurs issu du monde amateur font jeu égal avec les entraineurs issu du monde pro. Quand ils ne font pas mieux !

C’est simple, la compétence d’entraineur est propre à l’individu et ne tient pas juste à de la connaissance technique. Elle fait parti d’un tout et s’améliore en permanence. Ainsi plus que l’expérience de joueur pro c’est l’envie d’être meilleur, la passion, l’ambition de s’améliorer qui définissent un entraineur qui progressera.

 

A la recherche de votre programme d’entrainement

 

REÇOIS TON GUIDE GRATUIT « 7 METHODES POUR DEVENIR UN MEILLEUR ENTRAINEUR »

Abonne-toi à la newsletter

ACCEDEZ A LA FORMATION VIDEO GRATUITE

Abonne-toi à la newsletter

COMMENT DEVENIR ENTRAINEUR DE FOOT ?

VOUS VOULEZ PROGRESSER ?

Notre guide pour tous les entraineurs de foot : “7 méthodes pour devenir un meilleur entraineur + 20 exercices” vous fournit les bons conseils pour progresser.

NOS DERNIERS ARTICLES SONT JUSTE LA👇

A PROPOS DE L'AUTEUR

Cédric DUBOIS
Cédric DUBOIS
Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 20 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *