Utiliser l’endurance fondamentale au football pour progresser

,

Utiliser l’endurance fondamentale au football pour progresser. Dans le programme d’oxygénation pré reprise, il est demandé aux joueurs d’effectuer des footings pour remettre leur corps en forme. Ceux-ci ont une grande importance pour la suite car ils vont vous permettre de récupérer un groupe en plein possession de ses moyens et ainsi ne pas passer les trois premières semaines à remettre des joueurs d’aplomb.

La période estivale est bien appréciée après 10mois de compétitions et d’entrainements. Les joueurs tout naturellement se relâchent et ils ont bien raison. Pendant cette période avec peu ou pas de sport, la puissance musculaire va diminuer, les capacités cardio-pulmonaire vont être moindre et peut-être même une légère prise de poids sera constatée. Et donc pointe au loin la reprise et ses exigences physiques :  il est hors de question de récupérer un groupe hors de forme.

Quatre semaines avant de reprendre l’entrainement collectif il est bon de remettre la machine en route. Pas un travail de forçat, mais un travail régulier qui remettent le corps en condition de travail. Pour cela on fait appel au travail en aérobie, du renforcement et du travail de souplesse.

Retrouver les guides

Préparation physique pour les seniors avec 100% des exercices avec ballon

On demandera notamment aux joueurs d’effectuer des footings à allure douce. Ils auront plus tard tout le temps et le loisir de monter en régime. Ce qui est intéressant en période de pré-reprise c’est de relancer la machine et se donner suffisamment de coffre pour subir la charge de travail future pour la reprise.

L’endurance capacité est la composante football  que l’on retrouve dans les courses de replacement illustrée par des courses avec et sans ballon à moyenne intensité. L’endurance capacité permet d’être capable de rester actif pendant 90min tout en gardant une efficacité malgré la fatigue.

La clef pour cette période pré-reprise sera donc l’endurance fondamentale qui permettra le développement de cette endurance capacité.

Utiliser l’endurance fondamentale au football pour progresser

Bien souvent quand vous dites footing à vos joueurs tous comprennent allez le plus vite possible pour montrer mes capacités.(l’effort donne des résultats) et bien pas du tout en endurance capacité. S’ils courent à allure course et non footing le corps tient mais doit lutter pour éliminer l’acide lactique déjà produit en quantité non négligeable, et se maintenir en aisance respiratoire. Le joueur ne va pas trouver la sortie agréable et terminera les séances en étant fatigué. De quoi le démoraliser pour la suite. Il ne s’agit plus d’endurance fondamentale mais d’endurance active. En adoptant des allures trop rapides, le joueur ne bénéficie plus des effets positifs et indispensables qu’induit l’endurance fondamentale sur l’organisme :

– Amélioration de la circulation sanguine

– Transformation des caractéristiques de certaines fibres musculaires dites ’’intermédiaires’’

– Meilleure utilisation des réserves lipidiques pour fournir l’énergie nécessaire à la contraction musculaire.

– Augmentation du volume du cœur. Cela permet une une baisse de la fréquence cardiaque pour une intensité d’effort donnée.

On voit bien ici que ce travail est indispensable pour remettre vos joueurs d’aplomb pour reprendre la préparation collective. Cette allure sera donc les fondations de la remise en forme.

Comment faire ?

Utiliser l’endurance fondamentale au football pour progresser

 

Pour être en endurance fondamentale il ne faut pas dépasser 75% de la fréquence cardiaque maximum ou bien 65% de la vma.(exemple pour une vma 15kmh le coureur ne doit pas dépasser 9.7kmh) dans les faits et pour faire très simple, le joueur doit effectuer sa sortie avec un autre joueur et ceux-ci doivent discuter durant la totalité de la sortie non-stop sans être une seule fois essoufflé.

Ce fait est peut être difficile à assimiler pour vous, il le sera encore plus pour vos joueurs. Devoir se ralentir n’est pas évident car il faut se freiner continuellement. Ce travail est fastidieux et demande beaucoup de patience. Il faut accepter de courir moins vite, quitte à avoir l’impression de régresser au départ. Mais aucune inquiétude, ce n’est que passager et lors de la reprise collective le joueur pourra s’appuyer sur ce travail. Il sera plus efficace, récupérera mieux et aura mins de risque de se blesser.

Pour trouver un plan de préparation collective, cliquez sur ce lien

Retrouver les guides

Préparation physique pour les seniors avec 100% des exercices avec ballon

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

3 réponses
  1. BENKEHDDA
    BENKEHDDA dit :

    BONJOUR

    j’ai un enfant de 10 ans il est en U 10 qui pratique le foot depuis 4ans et la j’ai aperçu que il se fatigue rapidement donc il a pas l’endurance il commence a 100 /100 et termine a 40a50/100 jai eu une discussion avec son éducateur il ma dit pareil je me suis dit possible problème de cœur mais non après les analise
    médicale donc merci de me conseillé SVP

  2. Cédric Dubois
    Cédric Dubois dit :

    Bonjour,

    Je ne saurais vous répondre comme ça, je pense qu’effectivement il faudrait en parler à votre médecin et envisager des examens si le problème est si flagrant.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *