L’attaque rapide

Cédric DUBOIS Notions essentielles 0 Comments

Lorsque l’équipe adverse perd le ballon c’est le moment précis où elle est la plus vulnérable. Elle n’est pas replacée défensivement, et apparaît désorganisée. C’est le moment propice pour le déclenchement d’une attaque rapide.

L’attaque rapide est une action offensive conduite dans la profondeur visant par sa rapidité à profiter d’un déséquilibre défensif de l’adversaire. Elle se déclenche dans toutes les zones de jeu et plus la récupération du ballon sera haute, plus elle aura de chance d’être efficace.

Elle permet de se projeter rapidement vers l’avant et de se placer en situation de but. Son principe repose sur des appels de balle dans l’espace laissé libre afin de déstabiliser encore plus l’adversaire. Ceci nécessite une vision rapide et lointaine,  permettant à l’occasion de sauter une ligne à la recherche de joueurs lancés. L’attaque rapide nécessite une prise de risque importante.

L’organisation de l’attaque rapide se base surtout sur la première passe qui doit être vite exécutée. Lorsque le joueur retarde ce moment, il limite l’efficacité de l’attaque rapide.

Les principes de base de l’attaque rapide sont :

1)      Jouer vers l’avant

2)      Faire progresser le ballon le plus vite possible

3)      Utiliser peu de touches de balles

4)      Déplacement des joueurs

5)      Soutien de l’offensive

6)      Remontée du bloc

7)      Volonté d’aller porter rapidement le danger dans le camp adverse et d’utiliser l’espace dans le dos de la défense

8)      L’efficacité

On y retrouve toutes les composantes du football : la vitesse, le mouvement, la précision, la cohésion, la simplicité, la vision, l’analyse.

L’attaque rapide en football est celle qui est la plus spectaculaire, où l’on retrouve les belles phases de jeu rapide (maximum 2 touches de balles) avec énormément de mouvement rapide. C’est là où on découvre le génie des joueurs, leur maîtrise technique, leur intelligence dans le jeu, leur efficacité. On y retrouve ce pourquoi on aime le foot : le jeu ! (et plus précisément le beau jeu.)

L’attaque rapide se déclenche à partir de toutes les zones de jeu, des 16.50m de son camp à ceux de l’adversaire impliquant tous les joueurs du gardien à l’attaquant. L’attaque rapide est une stratégie choisie par les équipes qui défendent bien et qui possèdent des attaquants rapides mais surtout une capacité de percussion. Elle est également l’arme favorite des équipes qui n’ont pas les moyens techniques et tactiques de construire des attaques placées face à un adversaire a priori plus fort.

Elle peut aussi être employée à certains moments d’un match, comme lorsqu’une équipe mène au score et qu’elle va laisser à son adversaire la possession de balle. Ainsi l’équipe menant au score va reculer sur le terrain et attendre de profiter d’une récupération de balle pour placer une attaque rapide afin d’aggraver le score.

L’attaque rapide nécessite une parfaite coordination entre utilisation du ballon et utilisation de l’espace.

Pour améliorer l’efficacité en attaque rapide, il faut améliorer les trois composante suivantes chez les joueurs :

–          Maitrise technique : contrôles – passes

–          Perception des mouvements et des appels des coéquipiers = vision du jeu

–          La rapidité : de course ou d’exécution

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *