A la relance

Votre gardien vient de récupérer le ballon, que va-t-il en faire ? Que doit-il en faire ? En l’espace de 1 à 3 secondes il doit prendre sa décision. Celle-ci influencera toute une séquence de jeu avec une balle qui pourrait bien se retrouver dans vos pieds et avoir un impact positif ou bien négatif et se trouver, dans pas longtemps, dans vos propres filets.

L’importance d’une bonne relance n’est plus à démontrer. Depuis le milieu des années 90 le poste de gardien de but a fortement évolué. Il ne consiste plus seulement  à capter les ballons ou repousser les attaques adverses. Le gardien est le premier relanceur et sa palette technique de pied a du s’adapter. Fini les gardiens aux pieds carrés, ces derniers sont de plus en plus techniques. Leur capacité à distribuer de bons ballons est travaillée énormément à l’entrainement. Mais plus encore qu’un beau geste il faut savoir quand le déclencher et comment l’adapter. Le gardien se doit aussi d’avoir une bonne lecture du jeu et du déroulement de la partie. Voici quelques situations avec leur réactions appropriées concernant la relance du gardien.

Il aura le choix entre deux composantes majeures : jeu court – jeu long et deux sous composantes jeu rapide – jeu temporisé

Jeu long

Relance temporisée

C’est la première image qui vient lorsqu’on pense à une relance de gardien. Il est seul dans sa surface et va relancer en dégagement de gardien long sur ses attaquants. C’est exactement ça. Le gardien avec cette relance cherche à toucher le plus haut possible son équipe. Le dégagement de gardien a l’avantage de donner beaucoup de puissance à la relance(drop ou non drop à votre convenance) Il cherchera dans ce cas de figure à temporiser en laissant le bloc remonter sur le terrain en utilisant ses 6secondes de possession.

S’il veut gagner encore plus de temps il choisira de poser la balle au sol pour remonter sur le terrain et effectuer une relance au pied. Cette relance se veut plus précise mais demande une maitrise parfaite.

La relance temporisée longue cherchera à trouver un point d’ancrage haut qui jouera surtout en déviation il faut donc pour cela que des partenaires soient à ses côtés. Le gardien pourra aussi chercher à obtenir une touche haute dans le camp adverse. De plus en plus en vogue sur les terrains cette relance fait que l’équipe perd le ballon mais bénéficie du fait que l’équipe va pouvoir exercer un pressing haut dans la partie adverse du terrain. Cela permet un jeu direct d’harcèlement. Cette relance spéciale convient aux équipes ayant du mal à remonter par le jeu dans le camp adverse.

Relance rapide

Le gardien cherchera à mettre du rythme et devra bien comprendre comment son équipe évolue. Est-elle dans un temps faible ou fort ? Y-a-t-il suffisamment t de joueur en position haute pour pouvoir l’exploiter.

A ce moment si le jeu long rapide est possible le gardien se devra d’être le plus précis possible sans quoi la fluidité de l’action en sera gâchée. Au choix pied ou main. L’essentiel sera du tirer profit d’une position haute de ses attaquants en mettant du rythme. Il peut profiter ainsi d’un déséquilibre adverse à la suite d’un replacement lent ou désordonné suite à un corner ou autre action offensive.

Jeu court

Relance temporisée

Le gardien ici aura le souci de permettre à son équipe de faire tourner le ballon, de préparer une action. Sans doute le ballon repassera par lui. Le but est de faire monter le bloc équipe par étape et par circulation logique du ballon sur l’ensemble de la largeur. Le but est de faire sortir l’adversaire de sa zone, ou bien de calmer le tempo du match en rassurant son équipe par du jeu.

Le gardien cherchera donc une relance auprès avec un de ses défenseurs centraux ou bien un de ses latéraux qui se placent à son niveau sur le côté. Le jeu se fera plus facilement au pied pour plus d’assurance et de dosage dans la passe.

Parfois le gardien pourra toucher en direct son milieu défensif.

Relance rapide

Le but sera aussi de profiter du déséquilibre adverse et de mettre de la vitesse dans la remontée de balle. C’est la relance de base pour une attaque rapide. Le gardien de préférence à la main trouvera un partenaire dans sa zone des 20m. Ce peut être un milieu latéral dans sa course ou bien un défenseur côté opposé à l’action. Le but de cette relance courte rapide est d’utiliser la faiblesse de l’adversaire. Généralement elle doit avoir lieu après une récupération sur une action haute adverse. L’idéal étant que le maximum de joueurs adverses aient participé à l’action et soient donc en train de se replacer

 

Vous l’avez compris le gardien doit choisir la bonne relance en fonction de la situation dans laquelle il se trouve mais aussi en fonction du positionnement de  son équipe. L’histoire du match influera aussi sur sa relance car il est le métronome de la suite des évènements et devra savoir si son équipe est capable de jouer rapidement ou si elle doit temporiser et se rassurer par du jeu en repartant de derrière. Ce feeling viendra avec le temps et par la multiplication des matchs, néanmoins vous pouvez lui indiquer les périodes où vous souhaitez que le jeu soit accéléré ou ralenti et lui demander d’agir en conséquence.

 

Le gardien a besoin aussi d’indication tactique il ne sert pas juste à arrêter les ballons et peut etre un formidable déclencheur d’actions de but.

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *