Fracture de fatigue au football

Fracture de fatigue au football

Fracture de fatigue au football. Avec la répétition des efforts, l’augmentation des charges de travail et donc l’accumulation des efforts et de la fatigue vous pouvez être confronté à des lésions bien particulières. Une douleur assez difficile à décrire vient gêner voir perturber totalement votre évolution : la fracture de fatigue.

trouver des guides d'entrainements de foot et d'exercice de foot

Un os peut se fracturer sans subir de choc. La répétition des sauts, des courses, des changements de direction imposent des impacts à vos os. Lesquels vont générer des micro fissures qui se résorbent et renforcent vos os s’ils ont le temps nécessaire pour le faire si ce n’est pas le cas vous risquez la fracture de fatigue.

Les os concernés au football sont bien entendu ceux du bas du corps, supportant tous les appuis et les extensions lors d’un match ou d’un entrainement. L’os du talon peut se casser. Le péroné situé à côté du tibia peut être concerné. Les baguettes osseuses menant aux orteils, les métatarsiens, en accumulant les torsions lors du déroulé de la foulée, du changement d’appui, des coups  finissent aussi par se briser.

Fracture de fatigue au football

Symptomes

La douleur très localisée sur un os est le premier symptôme il peut être associé à un œdème parfois. La douleur va s’accentuer avec le temps, au début elle ne sera qu’une gêne puis elle augmentera avec l’effort pour devenir pénible et sera ressentie dans la vie quotidienne.

Diagnostic

entrainement de footL’examen clinique recherchera la douleur, avec palpation soigneuse de la zone douloureuse. Le médecin pourra rechercher à réveiller la douleur en effectuant de petites percussions sur l’os soupçonné.  Par la suite Il faudra alors passer à des examens assistés.

Au début la fracture  sera difficile à déceler car ce type de fracture est très fine, le cal osseux n’est pas encore formé et bien souvent la radiographie ne permettra pas de la visualiser. Pour poser un diagnostic efficace et rapide la scintigraphie est le seule moyen efficace. Cela consiste en l’injection d’un produit qui mettra en évidence les endroits où l’os se reconstruit. L’iRM décèlera aussi ce type de fracture.

Traitement

Le temps de guérison d’une fracture de fatigue au football varie de 4 à 8 semaines.

Il va falloir marcher sans appui, pendant une durée de 45jours, avec l’aide de béquilles. Le plâtre et les bandages élastiques ne sont pas utiles. La lutte contre l’œdème est souhaitable pour diminuer les douleurs. Vous pouvez le faire soit en le faisant  drainer par un kinésithérapeute, ou en utilisant le glaçage et en mettant du gel antiinflammatoire.

Quoi qu’il arrive la consolidation osseuse survient ensuite pratiquement dans tous les cas, au bout de trois mois.

En conclusion en l’absence de traitement, les fractures de fatigue peuvent évoluer pendant plusieurs mois. Ainsi elles peuvent aboutir dans la plupart des cas à la consolidation, mais de temps à autre la survenue de complications sous forme de cale hypertrophique ou de douleurs cliniques est possible. Il faut donc avoir à l’idée l’éventualité de cette blessure et faire tout pour poser le diagnostic adequat. Il est alors facile de mettre en place un protocole de traitement adapté. Cela vous permet d’évaluer une durée d’indisponibilité pour le joueur.

trouver des guides d'entrainements de foot et d'exercice de foot

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *