Comment effectuer un pressing à la perte

Comment effectuer un pressing à la perte

,

Comment effectuer un pressing à la perte ? Comment fonctionner quand on perd le ballon ? Que faire quand l’adversaire récupère la possession dans son camp ? Certains aiment se replier tout de suite sur leur ligne de récup et se réorganiser plus bas pour attendre l’adversaire. D’autres ont une ambition tout autre : la récupérer tout de suite. C’est le sujet du jour : mettre en place un pressing à la perte.

Comment effectuer un pressing à la perte ?

Définition et principe

Le pressing à la perte consiste à influer à son équipe la volonté de récupérer immédiatement le ballon aussitôt après l‘avoir perdu. Les joueurs vont devoir s’organiser pour reprendre la balle dans les pieds de l’adversaire. Il faut que le groupe remonte immédiatement sur un des porteurs et l’isole de l’équipe adverse dans un temps donné.

Celle-ci vient de faire un effort énorme pour vous prendre le ballon. Sans doute est-elle à bout de souffle (du moins certains joueurs) et peut être pas encore organisée pour sa transition défensive-offensive; sans doute peut-être aussi va-t-elle se relâcher car elle a enfin le ballon. C’est à partir de l’addition de tous ces petits évènements chez l’adversaire que l’avantage d’un pressing à la perte se dessine.

Au lieu de lui laisser le temps de s’organiser en reculant et en l’attendant vous allez demander à vos joueurs d’aller presser fort directement leur adversaire. Ne pas reculer ! Ainsi vos joueurs sont déjà très près du porteur et des demandeurs, et leur effort intense ne se déroulera que sur 10-15m soit 5 6 secondes d’effort. Ainsi ils peuvent intervenir sur un temps de passe, sur un contrôle mal assuré…Etc en étant très proche de l’adversaire il est plus aisé de bloquer les lignes de passes, votre bloc est déjà sur site.

Avantages

– Effort moindre pour remonter le ballon une fois celui-ci récupéré
– Présence proche du but et donc danger immédiat
– Pression psychologique (l’adversaire a l’impression d’être harcelé)

Inconvénients

– Efforts intenses qui peuvent s’enchainer
– Obligation d’intervention en bloc très coordonné
– Exposition forte en cas de dysfonctionnement au pressing

L’ambition commune des entraineurs pratiquant le pressing à la perte c’est de récupérer le plus rapidement possible le ballon et de pouvoir ainsi le récupérer très haut sur le terrain avec un groupe déjà bien en place. Mais ça serait très simple de juste dire : « Au prochain match on presse dès la perte »
Vous seriez alors sûr de voir vos joueurs sortir de manière désordonnée et souvent un par un. Le résultat serait alors sanglant : votre bloc équipe se ferait alors trouer littéralement et vous offririez des boulevards immenses à vos adversaires.

Un pressing à la perte ça s’organise et plus précisément ça se conditionne. Vous vous dites sans doute que ça réclame un effort physique incroyable. Eh bien non ! C’est simplement que c’est un effort physique intense sur une très courte durée.

Demandez à vos joueurs s’ils préfèrent effectuer une course très intense sur 5-6 secondes ou devoir systématiquement faire 70m pour aller au but ?

Il va falloir donc que vos joueurs soient capables d’effectuer ce type de course avec sans aucun doute changement d’appui suite à un évènement : perte de ballon, passe de l’adversaire, isolation du porteur.

Justement ce dernier point est intéressant. Le ballon est perdu, on va donc chercher à le récupérer immédiatement. Mais quand intervenir ? Il faut dans un premier temps cadrer l’adversaire et savoir où intervenir. Bien souvent un allié sera un atout : la ligne de touche ! Le joueur coincé contre la ligne sera plus facilement « orientable » et donc « pressable ». S’il est dos au jeu et reçoit le ballon dans la précipitation nul doute qu’il aura un mal fou à se retourner ou à rendre le ballon dans d’excellentes condition. Le jeu de l’équipe à la récup sera d’orienter le jeu adverse en coupant les lignes de passes axiales pour que le jeu aille sur le côté, c’est à ce moment et à cet endroit qu’elle interviendra.

Exemple

Comment effectuer un pressing à la perte

Comment effectuer un pressing à la perte

Ici l’équipe bleue doit réaliser sa transition défensive offensive. Ils doivent ressortir le ballon et remonter sur le terrain. En face les rouges vont exercer un pressing à la perte. L’idée : le milieu gauche rouge attend avant d’aller exercer son pressing, l’attaquant vient bloquer la relation entre les défenseurs centraux en se positionnant entre les deux et en coupant la ligne de passe vers le milieu. Plein axe le milieu défensif rouge vient presser le relanceur du milieu adverse.

Le défenseur central n’a plus le choix il reste le défenseur proche de la touche ou dégager très loin…A ce moment nos défenseurs centraux interviendront. Il choisi donc le joueur proche. Sur le déclenchement de la passe toute l’équipe s’active !L’attaquant vient entre  les deux défenseurs centraux. Notre milieu axial poursuit son effort sur l’ancien porteur du ballon. Un autre milieu vient prendre sa place au marquage, le défenseur rouge à gauche vient serrer le milieu couloir adverse mais surtout le milieu rouge à gauche vient tenter de récupérer le ballon sur le défenseur adverse. Soit il l’aura sur un contrôle raté ou un joueur trop statique, ou sur une passe raté ou une interception de celle-ci dans les pieds du futur porteur.

La notion de tempo et synchronisation est bien entendu très importante car il faut que le bloc y aille en même temps, de manière coordonnée. Il faut donc que ces situations soient répétées pour que chacun sache à quel endroit aller en fonction de la situation. Il est de votre devoir de savoir où vous voulez intervenir et de bien le faire comprendre à vos joueurs.

Pour vous aider il faut multiplier les exercices de pressing et transition mettant en scène ce que vous souhaitez. Pour vous aider vous pouvez vous fournir le guide d’entrainement spécifique pressing et transition disponible ici :
https://entrainementdefoot.fr/seniors-u19-cycle-dentrainement-spcial-travail-du-pressing-de-la-transition/

Conclusion

Le pressing à la perte est une véritable ambition de jeu.

Elle implique un comportement commun au bloc équipe et donc une compréhension du jeu de toute votre équipe. Ainsi il est bon de bien expliquer le fonctionnement de ce pressing particulier ainsi que le rôle précis de chacun de vos joueurs. A vous maintenant de savoir comment vous souhaitez défendre : en reculant puis remontant ou défendre immédiatement en remontant ? C’est une question de philosophie…sans doute aussi de tempo durant un match…Désormais vous savez Comment effectuer un pressing à la perte

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *