Comment donner une identité forte au jeu de son équipe ? Le Manchester City de Guardiola, le Liverpool de Klopp, le Dortmund de Favre ou bien encore le FC.Lorient de Gourcuff et le FCN de Suaudeau autant d’équipes toutes caractérisées par un style de jeu bien identifiable, bien définissable. Mais justement ? Comment ces entraineurs ont fait pour insuffler une philosophie identifiable entre mille à leurs équipes ?

Envie d‘améliorer l’intelligence de jeu de votre équipe ?

entrainement de foot

Comment donner une identité forte au jeu de son équipe ?

Bien évidemment le poste d’entraineur ne consiste pas à coucher un 11 titulaire sur une feuille de match et crier au bord de la touche des messages de motivation. J’ose espérer que tous les entraineurs ont l’ambition de bien faire jouer leur équipe selon leur vision ; de les faire jouer selon leurs envies. L’entraineur doit pour cela définir en amont ce qu’il veut transmettre.

Pouvoir marquer une équipe de son empreinte demande un travail immense. En effet, il faut pouvoir inculquer ses propres principes à ses équipes et ses joueurs. Il faut pour cela dans un premier temps savoir ce que l’on veut transmettre et surtout comment structurer sa pensée

Pour ce faire nous distinguons 4 niveaux :
  • Le Plan stratégique
  • Le Modèle de jeu
  • Le(s) Plan(s) de jeu
  • Le(s) Système(s) de jeu

Le Plan stratégique

C’est la vision à long terme. Pour l’entraineur c’est se projeter en se demandant : dans 3ans je veux que mon équipe se comporte ainsi. C’est fixer sa stratégie. C’est se demander ce que je veux faire en tant qu’entraineur et pourquoi je veux le faire. Ne pas confondre avec la tactique qui elle répondra à la question :  comment mettre le plan en place et définira le temps. La première notion montre la destination la seconde sert à trouver comment l’atteindre.

Il faut le voir comme un projet global sur plusieurs saisons. Pour cela l’entraineur doit garder sa vision à long terme, il doit bien tout planifier car c’est un travail qui peut être long. Pour cela qu’il gagne ou perde l’entraineur ne doit jamais oublier de se référer et de mettre tout en relief à l’aide de sa stratégie long terme. L’entraineur doit être rigoureux et critique en prenant cet aspect en permanence en considération.

Exemple : dans 3 ans je veux que mon équipe sache identifier les temps de jeu parfaitement et sache s’adapter en conséquence pour avoir au maximum la maitrise du match.

comment donner une identité forte au jeu de son équipe

Le Modèle de jeu

C’est une caisse à outils que l’entraineur met à la disposition de ses joueurs.

Le modèle de jeu reflète la personnalité de l’équipe et bien sur le caractère de son entraineur. Le modèle de jeu est basé sur des règles précises déterminées en fonction des envies et connaissances de l’entraineur ainsi qu’à sa sensibilité pour détecter les qualités de ses joueurs et s’y adapter. Puisque les caractéristiques des joueurs influent sur le modèle de jeu et modifie sa perception.

Ainsi en exemple nous pouvons citer :

–        Avoir majoritairement la possession du ballon

–        Avoir en phase défensive la supériorité numérique côté ballon

–        Créer des 1 contre 1 lors des phases offensives dans les couloirs

–        Création de grand espace par le mouvement et exploitation maximale de la profondeur

–        Relance avec un des deux défenseurs centraux

–        Position avancée de la ligne de défense

–        Etc…

Un modèle peut évoluer avec le temps

Le Plan de jeu

Créer un plan de jeu c’est envisager et anticiper le scénario du match.  C’est l’ensemble des éléments spécifiques permettant d’entrer dans un match. Contrairement au modèle de jeu qui a un caractère général le plan de jeu lui a un caractère particulier. Il se défini par l’ensemble des choix faits par l’entraineur pour jouer en utilisant le plus possible et de la meilleure manière les éléments de son modèle de jeu en vue de remporter un match. Il inclut donc le système de jeu ou les systèmes de jeu, le choix des titulaires et des remplaçants ; mais aussi les éléments tactiques : hauteurs de blocs, positions à couvrir sur les coups de pieds arrêtés défensifs, tactiques et mouvement sur coup de pieds arrêtés offensifs, zone de déclenchement du pressing….etc

Un match = un plan de jeu

Le Système de jeu

C’est la répartition des joueurs dans l’espace à chaque moment du match. Le plan de jeu ce n’est pas que le système mais l’ensemble des idées autour du match : on peut changer de système dans un plan de jeu. Quand on parle de système de jeu on s’intéresse au positionnement des joueurs sur le terrain. Ainsi selon le moment du match, l’évolution du score, le système adverse ; l’entraineur devra s’adapter et donc modifier son système : passer à trois derrière, renforcer son axe, ajouter un attaquant…etc

Ces quatre points sont des points de repères essentiels dans la vie de l’entraineur. Il doit aussi imaginer comment il va faire comprendre à ses joueurs ce qu’il veut. Est-ce qu’il veut donner les dogmes implacables et impérativement applicables ou bien les joueurs doivent comprendre par eux-mêmes ? Les deux sont jouables. Il faut que l’entraineur soit d’accord avec lui-même dès le départ, l’un ou l’autre ou les deux. De cette réflexion découlera ensuite toute sa stratégie d’entrainement, toute ses séances. S’il a choisi la voie de la compréhension par le joueur il va devoir confronter le joueur à des situations où il devra trouver de lui-même la solution. C’est un travail à long terme de tous les instants…

2 réponses
  1. Jean Jacques RAVASIO
    Jean Jacques RAVASIO dit :

    Bonsoir
    Les définitions et les commentaires sont pertinents et correspondent tout à fait à la réalité du terrain et ce à quoi est confronté un entraineur.
    En lisant l’article un mot reviens surtout « Jeu » (modèle-plan-système) et ma foi cet élément est incontournable dans le foot. Si sa propre équipe n’a pas de « jeu », l’adversaire, cause à effet de l’adaptation de son équipe aux pbs posé par cet adversaire, est libre de toutes solutions tactiques collectives et de stratégie.
    Ce dernier mot rejoint le « plan stratégique » à long terme mais aussi à l’instant T du match ou les modifications à apporter sur le comportement de son équipe est important .

  2. Cédric DUBOIS
    Cédric DUBOIS dit :

    Bonjour Jean-Jacques

    Merci pour votre commentaire sur cet article ! Vous avez tout à fait raison le jeu est au coeur de tout il doit donc être la priorité pour chaque entraineur

    Au plaisir de vous revoir sur le site

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le foot, mais plus précisément l'entrainement de foot me passionne. Depuis plus de 10 ans, j'apprends, j'applique, j'échange au maximum pour améliorer sans cesse mon approche de la gestion de groupe. Avec ce site, je propose d'apporter le maximum d'informations aux entraîneurs à la recherche de supports pour devenir plus efficaces.